Chez Pikaia, nous sommes déterminés à aider les organisations à faire face aux défis auxquels elles sont confrontées : changement de modèle économique, changement climatique, transition énergétique, changements organisationnels, transformation digitale, désengagement des salariés, cybersécurité, sûreté, sécurité et santé au travail… Les leviers de changement que sont la réglementation, l’incitation financière, l’information, la communication ne sont plus ni adaptés, ni suffisants. Quels autres leviers actionner ? Comment inviter l’individu à s’engager ou à se mobiliser au service d’un projet, d’une mission ? Comment faire adopter de nouveaux comportements qui servent à la fois le bien commun et le bien-être individuel, tout en laissant chacun libre de ses choix ?

Face à l’enjeu, il peut être utile, et sans doute nécessaire, de mobiliser avec éthique les méthodes inspirées par l’économie comportementale et fondées sur la psychologie sociale que sont les stratégies de communication engageante et les nudges.

 

Nos prestations

Etude sur les représentations sociales et les résistances au changement

Comme les experts de la psychologie sociale aiment à les définir, les représentations sociales sont des ensembles organisés d’opinions, de croyance, d’attitudes et de valeurs partagées ancrées dans le réel. Elles constituent une vision du monde et tirent leur légitimité du partage social. Elles justifient les pratiques sociales et les comportements d’un individu ou d’un groupe. La prise en compte les raisonnements et les significations liées à une pratique sociale permet donc d’identifier plus facilement les freins et les leviers à mobiliser pour faciliter l’adoption de nouveaux comportements.

Stratégie de communication engageante

La communication persuasive atteint rapidement ses limites dès lors qu’il faut susciter chez un individu un changement d’intention et surtout de comportement. Si l’on attend d’un individu un changement réel de comportement, la communication classique et l’information sont nécessaires mais non suffisantes. Il est alors indispensable d’avoir recours à la communication engageante. Le principe est d’obtenir d’un individu un acte préparatoire avant de l’exposer à une argumentation persuasive. Ce qui distingue la communication engageante d’une communication traditionnelle, c’est le fait de donner à la « cible » un statut d’acteur, en plein respect de sa liberté et de son jugement.

Mobilisation et dialogue avec les parties prenantes

La montée en puissance de l’empowerment, couplée à la volonté des citoyen.nes d’être acteur.trices de leurs conditions de vie ou de travail, nécessite de mieux mobiliser les parties prenantes et d’organiser le dialogue. Une ordonnance de juillet 2017 renforce d’ailleurs l’obligation de concertation avec les citoyens sur les enjeux environnementaux ou de responsabilité sociétale. Pour favoriser une réelle co-création voire co-décision, nous avons développé, chez Pikaia, des savoir-faire innovants et ludiques inspirés du design thinking.

Accompagnement au changement et au ré-engagement des individus

Quand le « like » deviendra l’unique marqueur de l’engagement d’un individu vis-à-vis d’une marque, d’une entreprise ou d’un projet, nous ne pourrons plus que constater la montée en puissance de l’individualisme, la fin des solidarités et de la citoyenneté. Il est heureusement possible de présenter l’engagement autrement que comme un sacrifice ou un don de soi. Il est temps, pour engager le changement, de changer l’image de l’engagement, tout autant que la nature même de ce que l’on attend d’un individu comme engagement. Pour cela, nous mobilisons chez Pikaia à la fois notre expertise en communication engageante, l’économie comportementale et nos savoir-faire en design thinking.

 

Nos méthodes